PORTRAITS D’ENGAGÉ·ES

Valoriser les engagements,

Mettre en lumière la diversité des formes, des thématiques et des personnes qui s'engagent,

Donner envie d'agir et transmettre des clés pour passer à l'action,

 

Découvrez sur cette page des témoignages photos et vidéos de personnes accompagnées par Astérya qui se sont engagées, ou d'autres portraits inspirants !

LES PORTRAITS D’ENGAGÉ·ES

PHOTOS

J’ai eu envie de faire du bénévolat pour accompagner les personnes âgées isolées, pour qu’elles se sentent moins seules. Tous les lundis, j’appelle la même personne âgée pour partager un petit moment avec elle. Pour l’instant, je lui pose surtout des questions sur sa santé, mais petit à petit je pourrais lui demander plus de choses personnelles, sur ses passions, sur sa vie. J’aimerais bien la rencontrer en vrai.

 

En m’engageant, je me suis dit que ça m’aiderait à faire des rencontres et à avoir de l’expérience. 

Finalement, ça m’a aussi aidé à m’intégrer en parlant avec des personnes que je n’avais jamais vues.

 

En faisant les appels de convivialité, je pense contribuer à la solidarité de la société, je contribue le plus que je peux. J’ai compris que même si tu es courageux·euse, il faut une personne qui t’aide. Si tout le monde contribue, et que tu fournis des efforts, tu pourras t’en sortir. Chacun·e doit faire ce qu’il·elle peut faire. 

 

J’aimerais bien continuer et fournir de l'aide tant que je peux.

Choqué par les violences lors de la manifestation du 1er mai 2018, cet engagement m’a permis de continuer à aller en manifestations et à vivre sereinement mon militantisme. Pour moi, les manifestations sont des moments de joie militante, des moments de partage. J’avais envie et besoin de recréer du collectif, des liens - même si éphémères - et de la solidarité. 

Je ne fais pas partie d’un collectif, je le fais avec un ami. Je suis medic dans les manifestations auxquelles j’aurais été dans tous les cas, dans une approche militante.

Au début, on a fait ça tout seuls, mais on a vite décidé de suivre une formation. Ça nous a permis d’avoir des conseils d’équipement, des conseils juridiques et des informations sur les stratégies policières de contrôle et répression des manifs. 

Vu que le but c’est d’aider les autres à ne pas se mettre en danger, la première chose à faire c’est de ne pas se mettre en danger soi-même... Ca parait assez évident vu comme ça mais quand on est dans le feu de l’action y’a un peu un syndrome du héros ou de l'héroïne qui peut vite arriver. 

J’ai été blessé à plusieurs reprises en tant que medic. Il y a des traumatismes qui restent, il faut en être conscient·e : ça veut pas dire qu’il faut pas le faire mais il faut le prendre en compte. Il faut savoir être à l’écoute de soi-même, et ne pas sous-estimer l’importance du debrief post-manif, il est essentiel pour décompresser.

2021

  • Bastien, Street Medic pendant les manifs

  • Thierno, appelle toutes les semaines une personne âgée pour prendre de ses nouvelles (Les amis du Carrefour des Solidarités)

  • Lucie, bénévole pour Nightline Paris, une association d’écoute anonyme par et pour les étudiant·es.

  • Marguerite, impliquée dans une permanence juridique pour les personnes en situation irrégulière avec la Cimade

2020

  • Céline, co-fondatrice d’une AMAP

  • Jean-Pierre, bénévole à la Cloche pour créer du lien et aider les personnes sans domicile fixe

  • Juliette, engagée de différentes manières pendant le confinement

  • Marie, bénévole dans l’’Accorderie Paris 18”

  • Emma, milite contre les réformes en cours au sein de l’Université

  • Brigitte, engagée dans une association de domiciliation pour les personnes sans domicile fixe

  • Julia, impliquée dans le club écologie de son lycée et du soutien scolaire avec l’association Socrate

  • Ousmane, engagé à la Réserve des Arts pour trier et ranger les arrivages de tissus, fils et rubans

  • Claude, a contribué à la première édition du Guide pour Agir chez Astérya

  • Alice, investie chez Amnesty International pour la défense des droits humains

  • Ayaan, distribue des petits déjeuneurs aux personnes migrantes avec les P'tits Dej's Solidaires. 

  • Cyrille, accompagne les personnes en situation d'exil pour des traductions ou de l'aide administrative au Secours Catholique de Colombe

LES PORTRAITS D’ENGAGÉ·ES

VIDÉOS

NOTRE EXPOSITION PHOTOS

“ET POURQUOI PAS MOI ?”
Regards croisés sur l’engagement citoyen

Mettre en lumière les diversités autour de l’engagement citoyen

 

Cette exposition est née de la rencontre entre Astérya et des photographes passionné·es qui souhaitaient dépasser les clichés existants, souvent à tort, autour de l’engagement citoyen : “S’engager, c’est réservé aux militant·es”, “C’est travailler sans être payé”, “Ça demande du temps”, “C’est faire du bénévolat toutes les semaines”, “C’est donner à manger aux pauvres”... 

À travers cette exposition, nous avons voulu vous montrer qu’une myriade de personnes agissent selon leurs envies, leurs passions, leurs sensibilités ou encore leurs compétences, mais aussi en considérant leurs contraintes… et que chaque engagement reste une première expérience pour chacun·e, même pour les personnes les plus engagées qui soient !

Vous êtes une organisation et vous souhaitez accueillir l'exposition dans vos locaux ou à l'occasion d'un événement ?

Contactez-nous :

contact@asterya.eu ou 07 69 69 66 71